L'une des créatures fantastiques du monde imaginaire de L'Ile du Coeur L'une des créatures fantastiques du monde imaginaire de L'Ile du Coeur
Joueurs : 678 inscrits
Le monde imaginaire et plein de magie de L'Ile du Coeur

Menu principal

Encyclopédie de L'Ile du Coeur
Textes et illustrations


Menu principal

Sommaire de l'encyclopédie

L'Ile du Roc

Là où résident magiciens, pégases et esprits

Sauter à :
- Topographie et climat
- Faune et flore
- Habitants
- Histoire

Topographie et climat

L'Ile du Roc se situe dans les mers douces, à l'ouest de l'Ile du Coeur. Majoritairement couverte de plaines vertes et de plages de sable beige fin, on y trouve de nombreuses grottes profondes et hautes falaises. L'air y est souvent froid, le vent y souffle fort, et les fréquents nuages gris y apportent de nombreuses averses. L'île mesure environ 50km².

Faune et flore

Dans les plaines

Les plaines recouvrent les terres de l'île de roc, grands champs d'herbes vertes mais aussi parfois mauves. De nombreuses plantes poussent au milieu des quelques rochers qui y sont disséminés.
Un pégase jaune et blanc.
Pégases : les pégases sont des équidés ailés aux multiples couleurs emplis d'une énergie magique. Ils se nourrissant d'herbe et de philomènes et sont utilisés comme montures et partenaires par les magiciens.
Un arbuste orangé de branches. Une plante en filaments blancs.Philomènes : les philomènes sont des fleurs blanches à filaments utilisées dans la confection de tissus et dans l'alimentation des animaux.

Racins : ce sont des arbustes marrons orangés à multiples troncs rigides enchevêtrés, leur bois sert à réaliser les meubles et outils des magiciens.

Des fleurs de sang-rouge. Fleurs de sang-rouge : les fleurs de sang-rouge sont moins communes que les philomènes, mais se trouvent partout dans les plaines de l'île. Leurs pétales sont particulièrement utilisées pour des potions, onguents et infusions, mais peuvent aussi servir à assaisonner les plats à base de poisson.
Un petit oiseau bleu et vert. Piges : ces petits oiseaux très communs, vivant en grand nombre, sont appréciés pour leur compagnie et leurs couleurs. Ils sont aussi dressés pour être utilisés comme oiseaux voyageurs afin de délivrer du courrier.

Dans les grottes

De nombreuses grottes s'enfoncent aux fins-fonds de l'île. Elles sont particulièrement dangereuses et déconseillées aux apprentis magiciens. On y trouve toutes sortes de créatures, mais aussi des plantes rares et très prisées.

Un malicieux esprit éthéré.Esprits éthérés : les esprits éthérés parcourent l'ensemble de l'île du roc. Ce sont des êtres composés de poussière magique, nés d'une trop importante concentration de magie. Ceux qui s'aventurent jusqu'aux confins des plaines sont les esprits éthérés inférieurs, fourbes, malicieux et joueurs mais peu dangereux. Les supérieurs ne se déplacent que peu, vivant dans leurs repaires, et font preuve d'une grande agressivité. Mais il existe aussi de bien plus puissantes entités cachées dans les profondeurs des grottes.
Une fleur aux pétales jaunes.Lumières : fleurs jaunes utilisées dans des préparations médicinales et pour aromatiser les plats.
Une plante à tentacules bleues.Tacules : plantes bleues utilisées dans des préparations médicinales.

Sur les plages

On trouve différentes plages sur l'Ile du Roc, des plages de sable fin au sud, et des plages de galets au nord. Les plages sont particulièrement habitées de gros crustacés, des cocraux et des rocheraux particulièrement dangereux, et recouvertes d'algues roses. On raconte aussi que de mystérieuses créatures à écailles apparaissent parfois sur les plages.

Un monstre crustacé abrité dans un rocher.Cocraux : ces grands crustacés creusent des rochers au sein desquels ils s'abritent. Ils disposent de pics sur leurs mandibules qu'ils peuvent projeter en direction de leurs ennemis. Leur chair est utilisée pour la recette de plats de mers, notamment associée aux algues roses qu'on trouve sur l'ensemble des plages de galets.

Dans la mer

L'île du roc est cernée par une mer agitée dont les vagues s'éclatent sur les rochers. Les animaux et plantes qui y vivent sont particulièrement puissants et résistants.

Une créature marine noire et rose à nageoires roses et bleues.Roses-becs-de-mer : créatures marines, vivant en petits groupes souvent familliaux, les roses-becs aiment particulièrement échanger avec les autres êtres vivants. Particulièrement dociles et peu craintifs, ils se laissent facilement approcher de prédateurs, mais peuvent s'avérer féroces lorsqu'ils sont menacés. Ils atteignent parfois les berges de l'Ile du Roc.

Dans les lacs et sous-terrains

Les lacs sont aussi un point particulièrement important de l'île du roc, ils abritent de nombreux poissons et renferment de la terre aqueuse qui permet de fabriquer tous les objets de base nécessaires à l'artisanat. Les sous-terres de l'île sont également habités de créatures particulièrement agressives lorsqu'on s'en prend à elles. Des colonies difficiles à apercevoir, et que leurs reines protègent assidûment. Ils évitent cependant de s'approcher des autres être vivants, et ne viennent jamais à proximité des racins.

Menu principal

Sommaire de l'encyclopédie

Liste des paragraphes

Habitants

Les magiciens

Les principaux habitants de l'île du Roc sont les magiciens. Originellement des humains brûlecielliens, ils ont été rejoint par de nombreux autres peuples, dont d'autres races tel que les nains. Ils vivent tous au sein du grand édifice l'académie Erentis où ils y pratiquent la magie. Parfois nommés Erentiens, on en dénombre environ 500 sur l'île. Vous pouvez jouer un magicien dans le jeu Erentis.

Les manipulateurs éthérés

On raconte parfois avoir aperçu ces êtres mystérieux, des humanoïdes de couleur mauve, à la façon des esprits éthérés. On ne sait ni d'où ils viennent, ni où ils vivent, mais on leur attribue agressions, enlèvements et meutres de magiciens. Folklore local de fumeurs de sèche ou réalité, ce mystère n'a pas encore été élucidé.

Les morrigans

Il est attesté l'existence d'êtres du petits peuples, invisibles aux yeux de ceux qui n'ont pas la capacité de les voir. Parmi eux, les morrigans, petits humanoïdes de 90cm au corps bleu, à grosse tête et aux oreilles pointues, ils vivent dans les grottes aux abords des plages et deviennent transparents en se baignant dans l'eau salée. Equipés d'habits de coquillages et dénués de magie, ils seraient plus de 150 sur l'île.

Les korrigans

Eux aussi faisant partie du petit peuple, les korrigans mesurent environ 50cm et sont très fin de corps et très agiles. La peau verte ou jaune, ils volent, pillent et agressent les morrigans dès qu'ils le peuvent. Violents, agressifs, sournois et avides de richesses, ils sont aussi intelligents et malins. Ils capturent les fées, leurs coupent les ailes et les réduisent en esclavage. Ils utilisent la poudre de fée en partie pour se rendre invisibles. Les korrigans vivent dans les falaises et les sous-terrains. Ils ont une peur ancestrale des magiciens et ne les approchent jamais. Ils vivraient en différentes communautés et seraient plus de 1000 à vivre sur l'île.

Les fées des roches

Vivant en solitaire, reclues dans les sous-terrains de l'île, les fées des roches entretiennent la pierre, l'enrichissent, et aident les plantes et micro-organismes à se développer. Elles seraient capables de communiquer avec la pierre. Leur nombre est inconnu.

Histoire

Un grand bâtiment constitué de trois pics en pierre.

L'académie Erentis :

Grand édifice de pierre à trois tours triangulaires reliées par divers couloirs, il aurait été érigé par des druides et des fées des roches il y a longtemps. Une organisation qui aurait eu pour but le maintien et la sauvegarde de la nature dans le monde. Cette organisation maîtrisait une puissante magie, et on ne sait pas bien quel était son impact, ni ce qui a entraîné sa chute. Les magiciens ont découvert l'existence de l'île du Roc au début de l'époque de la Grande expansion de Brûleciel, et y ont trouvé refuge avant d'y fonder l'académie Erentis.

La prise d'Erentis lors de la Guerre du Diable :

Durant la guerre du Diable, Erentis est tombé aux mains du grand démon de l'orage, manipulé par l'Archidiable de l'époque, et accompagné d'anges déchus. Pour protéger les leurs, les magiciens se sont résignés à partir en guerre contre Brûleciel aux côté des peuples de l'ombre. Plus de 100 magiciens sont morts lors de ce tragique événement.

Menu principal

Sommaire de l'encyclopédie

Liste des paragraphes