Portail Univers Forum RPG Jeu web Communauté Blog
Habitants actifs : 0
S'inscrire Connexion Modifier la police de caractères
Encyclopédie de L'Ile du Coeur
Sommaire :
Chapitre 1 : La création de l'univers
Annexe 1.1 : La magie avant le grand cataclysme
Chapitre 2 : L'évolution des peuples à la suite du cataclysme [En cours]
Chapitre 3 : L'avènement des anges [A venir]
Annexe : Bestiaire [En cours]
Annexe : Herbier [A venir]
Annexe : Pierres-métaux [A venir]
Annexe : Bestiaire
Avant la séparation du continent, les créatures peuvent se retrouver à tout endroit correspondant à leur habitat naturel.
FAUNE DE L'ILE DU COEUR
Nom : Aberrant
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Légendaire
La plus puissante des créatures vivantes dans la région inconnue, ce sont les aberrants. Fuis de tous, ces monstres ont une peau extrêmement résistante à tous types d'armes. Et ils dévorent d'une immense bouchée des froussards, des carapateurs et même des corbillands et des serpents-soleil, qu'ils broient de leur puissante bouche. Ce sont des géants de 4m de hauteur et de 2m de diamètre. Et ils ont un appétit insatiable. Ils sont immunisés de tous types de poisons, et inutile de préciser le carnage provoqué par leur combat avec un serpent-soleil une fois qu'ils les ont englouti. Les têtes de serpents qui revêtissent tout leur corps injectent un poison paralysant au moment de leur morsure, qu'ils n'ont, à vrai dire, jamais grand besoin d'utiliser.
Nom : Arbier
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Très rare
Les arbiers sont de grandes créatures, pouvant mesurer entre 2m et 2m50. Ils se déplacent lentement, et ancrent leurs racines dans le sol durant plusieurs heures pour se nourrir. Leurs feuilles, dit-on, sont un remède contre tout mal. A savoir que, pour la récolter, il faudra se mesure à la bête, qui pourra vous étrangler d'une de ses lianes sans aucun mal. Ils ne vous laisseront pas repartir, à moins que vous ne soyez suffisamment rapide pour vous échapper. Mais si on ne les agresse pas, les arbiers sont totalement inoffensifs, et on peut s'approcher d'eux extrêmement près sans qu'ils ne réagissent. D'ailleurs, ils ne se donneront pas la peine de changer de trajectoire si vous vous trouvez sur leur route, alors tâchez de ne pas vous faire écraser.
Nom : Carapateur
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Peu commun
Les carapateurs sont une espèce endémique de la région inconnue. Ce sont les plus grands compagnons des grandes fées, qui adorent se lier avec eux et se balader sur leur tête. Et ils sont ravis d'avoir ces compagnonnes auprès d'eux. Ce sont de puissants coureurs, et bien qu'ils ne soient pas d'une grande agressivité, lorsqu'ils sont menacés, ou que les grandes fées le sont, ils se jettent sur l'agresseur et le piétinent de leurs grandes pattes griffues. Ce qui peut occasionner la mort de l'individu. Et en plus de leur force physique, ils ont un fort caractère, sont obstinés et s'écoutent toujours en priorité. Même s'ils vivent seuls ou en petits groupes, ils protègent toujours leurs congénères en cas de danger. Pour se nourrir, ils fouillent le sol de leur museau afin de trouver diverses plantes, racines et champignons. Du haut de leur 1m50 en moyenne, ils ont une ouïe suffisamment fine pour entendre ce qu'il se passe loin autours d'eux.
Nom : Corbilland
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Très rare
Comme la plupart des créatures de la région inconnue, les corbillands sont eux aussi une créature étrange. Mesurant eux 1m50 pour les plus petites individus, et un peu moins de 2m50 pour les plus grands, ils sont assez lourds, et ne courent pas très vite. Leur bec peuvent casser des rochers, mais heureusement, ils ne sont pas carnassiers, et ne l'utilisent que pour se défendre. Bien que ce ne soit pas de puissants combattants, un coup porté peut handicaper à vie, si ce n'est tuer. Les grandes fées aiment particulièrement les corbillands, sur qui elles aiment se promener. Ce sont les seules créatures qu'ils laissent approcher d'aussi prêt sans qu'ils ne les frappe de leur redoutable bec. Ce sont de véritables goinfres, ils mangent des quantités d'insectes et de plantes à n'en plus finir. On raconte aussi que leur chair est délicieuse à manger, et procure une incroyable force à la première bouchée.
Nom : Criard
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Peu commun
On reconnait un criard au puissant et désagréable cri qu'il pousse. Les vives couleurs de ses plumes en font un oiseau très prisé des créateurs, qui confectionnent de remarquables objets avec. D'autant plus qu'il est considéré comme nuisible par les populations qui les côtoient. Les criards se nourrissent d'insectes, ils sont particulièrement friands de chenilles mortelles, bien qu'ils mangent aussi des équilibristes et des fourmis jaunes. Ils errent d'arbres en arbres, et lorsqu'ils décident de s'installer quelques temps dans l'un d'eux, ils font tout pour chasser tous autres individus qui y vivent. Et notamment les esprits des arbres, particulièrement effrayés par ces oiseaux. Les petits criards naissent toujours par un seul individu, sortant du ventre de sa mère, et enfanté sur la terre ferme, dans de petites zones bien cachées et protégées.
Nom : Equilibriste
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Commun
Les équilibristes sont des insectes qui peuplent la majeure partie de l'île du coeur, faisant résonner l'île des branches et brindilles qu'ils frottent et brisent de leurs petites trompes en forme de couteau. C'est ainsi qu'ils se nourrissent de la sève des arbres, et effectuent de remarquables sauts d'arbres en arbres au moindre mouvement trop agité, grâce à leurs formidables pattes qu'ils déplient en une fraction de seconde. Pas plus grands qu'une main d'homme, ils ne sont pas dangereux, si ce n'est qu'ils peuvent par inadvertance, ou pour se défendre, vous laisser quelques cicatrices d'une douloureuse coupure qui vous fera l'effet d'une brûlure. Ils peuvent aussi se déplacer plus calmement, lorsqu'ils se sentent à l'abri de tous dangers, en succédant leurs deux pattes l'une après l'autre.
Nom : Esprit des arbres
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Commun
Les esprits des arbres sont des créatures plus grandes qu'une tête d'homme, d'une extrême légèreté, qui lévitent dans les airs, en se gonflant et dégonflant pour s'élever et retomber, et en bougeant délicatement leurs fines membranes pour s'orienter. Ils ne se déplacent généralement que peu, n'étant pas très mobiles, et passant leur vie auprès d'un seul et même arbre, ou parfois errant entre plusieurs arbres. Ils ne se déplacent jamais dans de grandes étendues vides, sauf s'ils se sont perdus, après avoir été happés par le vent. Ils sont très curieux, et approchent volontiers de tous types de visiteurs qui s'aventurent auprès de leurs arbres. Il les fixent longuement, faisant du sur place, cherchant à plonger leur regard dans celui du visiteur, et pourraient rester comme ça durant des heures. Ils s'adaptent beaucoup au comportement des autres, et sont parfois en parfaite synchronisation avec d'autres créatures, imitant leurs moindres faits et gestes, et réagissant exactement de la même manière qu'elles. Les esprits des arbres ne sont pas du tout agressifs, et très fragiles. Ils n'ont aucun moyen ni de fuir, ni de se cacher. On raconte que, lorsqu'on tue un esprit des arbres, on tue l'arbre qui l'abritait.
Nom : Fourmie jaune
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Commun
Les fourmis jaunes sont des insectes plus petits qu'une paume de main humaine, qui habitent la majeure partie de l'ile du coeur. Elles vivent en colonies, pouvant aller jusqu'à plusieurs centaines d'individus, et créent de vraies cités sous-terre et en plein air. Elles fabriquent parfois de prodigieuses et solides architecture. Elles sont plutôt agressives, et si on empiète un peu trop sur leur terrain, elles chassent les intrus. Pire encore, si on tue l'une des leurs, elles attaquent toutes ensembles avec acharnements, et peuvent déchiqueter les vêtements et la chair, voire même tuer leur agresseur. Elles sont assez robustes, résistantes aux grandes chaleurs et aux flammes, et pouvant soulever à elles seules des rochers de leurs tailles. C'est une vrai menace si on les laisse s'installer à proximité d'un peuple. L'eau et les tempêtes sont les plus à même de venir à bout d'elles. Heureusement la nature est là pour limiter leur expansion. Et quelques créatures en sont aussi très friandes.
Nom : Froussard
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Peu commun
Les froussards sont des créatures d'environ 1m60, qui peuvent atteindre jusqu'à 1m80 pour les plus grands individus. Comme leur nom l'indique, ils sont assez peureux, et ne vivent de ce fait que dans des bois et forêts, où ils peuvent facilement se dissimuler des prédateurs. Très rarement, certain d'entre eux en sorte, motivés par une bonne raison. Ils sont très curieux, et lorsqu'ils ne sentent aucun danger, ils peuvent s'approcher très près, et dévisagent les êtres qui les côtoient de la tête au pied, en collant leur gros oeil à ce qu'ils regardent. Et au moindre mouvement, ils décampent. Les froussards ne se nourrissent pas, et personne ne sait encore comment ils survivent. Les individus de cette espèce s'ignorent étrangement entre eux. Mais ils sont très joueurs lorsqu'ils se lient d'amitié avec une autre créature. Ils sont totalement inoffensifs.
Nom : Larve des eaux
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Peu commun
Les larves des eaux sont des insectes qui investissent toutes les eaux douces de l'île, aux températures ni trop chaudes, ni trop froides. Elles se nourrissent du sang d'individus, généralement en petits groupes, s'attachant discrètement de leur ventouse-bouche à leur cible. Elles injectent un très léger poison paralysant qui empêche la victime de sentir la morsure. On peut cependant ressentir quelques chatouillements avant et au moment de la morsure. Au moindre geste brusque, les larves des eaux quittent leur hôte pour en chercher un autre.
Nom : Luyance
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Rare
Les luyances sont une espèce des plus énigmatiques. Ils n'ont pas de bouche et n'émettent aucun son, on raconte qu'ils se nourrissent du psychisme des êtres intelligents, et qu'ils voient l'avenir. Ils se déplacent avec une extrême discrétion, et se dissimulent souvent de façon à ce qu'on ne les voit pas. Ils sont très solitaires, on ne les voit jamais avec un autre individu. Il parait aussi que ce qui leur ferait office de yeux serait en fait de petits oeufs noirs qu'ils sèmeraient lors de leurs déplacements, et qui se développeraient sous terre avant qu'un luysance adulte n'en sorte. On en a déduit qu'ils étaient en fait aveugles. Ils possèdent également un étrange pouvoir, qui empêcherait quiconque de les approcher, et figerait sur place tout individu qui s'y essaierait.
Nom : Serpent-soleil
Lieu de vie : Forêt enchantée
Rareté : Légendaire
Les serpents soleil sont de longues créatures de deux mètres, qui se déplacent en rampant sur le sol, leur tête en forme de fleur toujours dressée. On ne sait pas si les multiples points noirs sur leur visage sont leurs yeux, ou de simples contenant de poison. Car si dangereux les serpents-soleils sont si dangereux, c'est par le puissant poison qu'ils projettent dans les airs, capable de paralyser instantanément toute créature non végétale et de la tuer sans tarder. Ce poison, ils le projettent aussi bien selon leur bon vouloir, que lorsqu'ils sont tranchés en deux. Ce sont des créatures extrêmement agressives, elles libèrent leur nuage mortel à la moindre créature un peu trop grosse qui les approche. Il n'est pas rare de retrouver mort des individus qui ont pris ces créatures pour de grandes fleurs. Dans tous les cas, il n'est jamais bon de s'aventurer dans la région inconnue si on en est pas résident.